L’avenir de l’agriculture passe par son appropriation citoyenne !

 

 

Communiqué de presse du MIRAMAP
Salon International de l’Agriculture
Le 27 février 2016

 

L’avenir de l’agriculture passe par son appropriation citoyenne !

 

 

 

 

Le Salon International de l’Agriculture 2016 ouvre ses portes sous l’intitulé "Agriculture & Alimentation (citoyennes)". Idée intéressante que nous mettons en œuvre concrètement au sein du mouvement des AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) depuis maintenant 15 ans mais avec une différence de taille : la dimension citoyenne du modèle agricole et alimentaire que nous défendons mérite beaucoup plus qu’une parenthèse dans un slogan, elle est pour nous le cœur d’un nouveau projet de société !

 

Parce que si l’agriculture a un avenir, ce sera celui d’une nouvelle alliance vertueuse entre les paysans et la société dans laquelle les citoyens, individuellement et collectivement, se réapproprient et co-construisent une autre éthique et une autre politique alimentaires. La ressource de la transition écologique et sociale de notre modèle agricole à bout de souffle est bien là ! C’est le message politique que nous voulons faire entendre en tant que mouvement des AMAP : nous devons sortir à la fois du productivisme agricole et du consumérisme alimentaire qui sont les deux visages d’une industrialisation croissante de l’acte de se nourrir.

 

Aujourd’hui, avec nos partenaires, nous devons partager plus largement ce message et continuer à le développer concrètement sur tous nos territoires. Parce que c’est en faisant mouvement que nous devenons plus pertinents, plus lisibles et plus visibles. C’est tout le sens de la convention de coopération entre la Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique (FNAB) et le MIRAMAP qui sera signée le 4 mars 2016 sur le Salon International de l’Agriculture ; convention qui acte une convergence de valeurs et qui fixe des axes d’actions communes.

 

Au moment où la politique agricole ne cesse de vouloir sauver un système qui est pourtant condamné, soutenant la course en avant technologique et industrielle lorsque le discours est de promouvoir l’agro-écologie, nous devons nous unir sur la voie de l’agriculture biologique, paysanne et citoyenne et co-construire ce nouveau projet de société où l’agriculture et l’alimentation redeviennent un enjeu d’intérêt général !

 

 

 

 

 

 Contact presse : 

Léo Coutellec (Porte parole) – 06 11 72 90 98

Marilyn Metayer (coordinatrice) – 04 81 91 60 51 / 06 18 99 77 80 marilyn.metayer@miramap.org

 

 

 

Le réseau des AMAPS est membre du 

 

Plan du site | Mentions Légales | SPIP | Conception graphique Lezarius

ADEPES - Tél : 05 61 73 04 86 - contact@adepes.org

Siège social - bureaux - adresse postale : 15, rue du Général Lionel de Marmier - 31 300 TOULOUSE